L’initiation de Claudia (2)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

College

L’initiation de Claudia (2)Suite:Le récit reprend cette fois du point de vue de Claudia:Aujourd’hui John m’a téléphoné au bureau pour me rappeler qu’il passerait me chercher chez moi à 19h pour aller au resto en me recommandant de mettre une des robes courtes que nous avions choisi la veille. Il a complété sa demande d’une nouvelle exigence, à savoir me raser complètement le pubis.Puis il m’a demandé de décrire au téléphone ce que je portai. Travaillant dans un paysager, je lui ai décris à voix basse pour que les collègues n’entendent pas …Un tailleur gris, jupe, bas noirs chemisier blanc et soutien en dentelle avec le string assorti ainsi qu’une paire de bas tenant tout seuls…Ensuite il m’a demandé d’aller aux toilettes et d’enlever mes sous-vêtements n de revenir à mon poste de travail et de me prendre en selfie et de lui envoyer la photo en ouvrant mon tailleur et en remontant ma jupe pour qu’il puisse constater que je lui ai obéi …Je lui ai dis que ça me gênait ..qu’on ne m’avais jamais demandé une telle chose .. mais il a insisté … et je me suis exécutée. En fait cela m’excitait.Rentrée chez moi, je me suis fais belle, je me suis rasé complètement la chatte et j’ai passé la robe blanche si courte et si moulante, sur mon corps nu.Je me suis regardé dans le grand miroir de ma chambre. .. Franchement j’avais l’air d’une pute .. on devinait toute ma poitrine et ses aréoles et la robe était si courte que je me suis aperçu qu’il me serait quasiment impossible de m’assoeir sans qu’on aperçoive ma chatte, sauf à croiser les jambes.A 19h; ponctuel, John a sonné à ma porte. Aussitôt entré, il m’a embrassé avidement , tout en remontant le bas de ma jupe pour immédiatement me caresser le sexe.C’est bien me dit il, je vois que tu m’as obéi ..et en plus je sens que cela t’excite …C’était vrai, je mouillai …Il m’a alors remonté haut ma robe et m’a fait mettre à genou, les bras dans le dos, a sorti son sexe pour que je le suce. Il était déjà en érection. Il s’est enfoncé dans ma bouche et a exigé une fellation profonde, sans les mains.. j’ai été le plus loin que je pouvais, j’avais envie qu’il me prenne là tout de suite dans le salon..Mais il a refusé et m’a dit que nous devions partir car il vait réservé pour 19h30.En chemin, dans la voiture , il a glissé sa main droite entre mes cuisses me les faisant écarter , me demandant de décroiser mes jambes…Tu vois tout l’avantage d’une telle robe ..et pourquoi je te demande de ne rien porter dessous m’a t’il dit…Nous sommes arrivé dans un restaurant gastronomique assez chic. Un serveur nous a placé à une table pour deux contre un mur.Je me suis assise en croisant les jambes pour tenter de préserver un tant soi peu mon intimité, mais John m’a aussitôt demandé de décroiser les jambes m’indiquant qu’il n’aimait pas cela et que je devais désormais éviter de le faire.J’ai tenté de déplier la serviette de table sur mes cuisses .. ce qu’il m’a tout de suite interdit.Le serveur est revenu avec les menus ..j’avais l’impression qu’il lorgnait avec insistance sur mon entrejambes.J’étais rouge de confusion …Après avoir choisi nos plats, John m’a canlı bahis parlé de sa préférence pour les femmes dotées d’une forte poitrine et m’a expliqué qu’il aimait beaucoup mes seins car ils avait un bon potentiel.Un potentiel ? lui ais-je demandé..Il m’a alors expliqué qu’il avait un ami médecin qui avait mis au point un traitement hormonal efficace pour accroître le volume mammaire et que ses précédentes amantes l’avaient toutes essayé avec succès…Trouvant déjà mes seins suffisamment gros, je lui ai dit que je n’en voyais pas l’intérêt .. mais il a tellement insisté que j’ai fini par accepter sa proposition de prendre un rendez vous chez cet ami à lui.A la fin du repas, il m’a ramené chez moi.Il m’a demandé d’aller passer une des tenues érotiques que nous avions acheté, en l’occurence une guépière seins nus et des bas portes jaretelles.Revenue au salon, il m’a ordonné de me mettre à quatre patte sur le tapis du salon.Il est passé devant moi pour que je le suce.Ensuite il est passé derrière moi ..et à ma surprise c’est positionné de suite pour me sodomiser..Noon ..pas tout de suite Mais il ne m’a pas écouté, m’expliquant qu’il voulait m’initier à un rapport “100 pourcent anal” …Il m’a donc sodomisé, me tenant tantôt à deux mains par les seins , alternant avec de savantes caresses de mon clitoris ..et il m’a fait jouir deux fois.Après une dizaine de minutes, il s’est assis et m’a fait mettre à califouchon sur lui, le dos tourné. Il m’a empoigné les seins et a ainsi guidé mon mouvement de va et vient , empaleée , toujours analement, sur son sexe dur et gonflé, jusqu’à ce qu’il jouisse.Après cette partie nous nous sommes quitté.Sur le pas de la porte, il m’a dit , d’un ton ferme: demain ne mets pas de sous-vêtement pour aller travailler !Avant de dormir je me suis masturbée en repensant, excitée, à cette soirée.Je me suis demandée jusqu’où cet homme allait me mener et jusqu’où je serais prête à aller.Le lendemain matin, il m’a téléphoné pour me dire qu’il avait pris un rendez vous pour la fin de l’après midi chez son fameux ami médecin et qu’il viendrait me chercher au bureau pour y aller directement … Après le bureau , John m’attendais en bas de l’immeuble.Après une quarantaine de minutes nous nous sommes arrêté devant une villa cosue en périphérie de la ville.Quelques instants plus tard, nous pénétrons dans la salle d’attente.La première chose que je remarque ce sont les murs , recouverts d’une centaine de cadres contenant tous des photos de poitrines opulentes en noir et blanc. Dans la salle un couple est assis. L’homme a environ la quarantaine, cheveux grisonnants, la fille, elle est tès jeune, sans doute moins de 20 ans, elle est de taille moyenne, porte une mini jupe très courte en jeans et un Tshirt blanc distendus par des seins que je qualifierai de .. volumineux.John m’enlève la veste de mon tailleur et l’accroche à un porte manteau avant de m’inviter à m’assoir. Cela m’ennuie un peu car je n’ai pas de soutien gorge et je sais qu’on devine mes seins sous le tissus du chemisier.John prend une revue posée sur la table et me la montre .. à ma stupéfaction, c’est une revue bahis siteleri érotique au totre évocateur de “Boobs Magazine” … A l’intérieur s’étalent des filles aux seins plantureux … complètement dénudées dans des poses lacives.Après quelques minutes John pose la revue et engage la conversation avec l’homme assis en face de nous et lui demande :Je suppose , si j’en juge par ce que je vois que Mademoiselle est en traitement ? Vous êtes content du résultat ?L’homme lui répond que oui, qu’elle a commencé les injections il y a 3 mois, juste après son 18 eme anniversaire et qu’ils ont déjà quasiment obtenu un doublement de la taille d’origine …L’homme se tourne alors vers la fille et lui dit : Linda, montre un peu à Monsieur et Madame. Sur ce la fille se lève, et sans la moindre gêne enlève son tshirt et vient se planter devant John qui lâche un “pas mal en effet” et demande s’il peut toucher ..Mais je vous en prie répond l’homme, sur ce John se met à lui tâter les seins. L’homme ordonne alors:Linda, mets toi en position que Monsieur puisse mieux juger ..La fille se retourne alors et se penche en avant , ce qui au passage a pour effet de remonter sa mini jupe sur ses fesses me laissant entrevoir qu’elle ne porte aucun dessous.John se lève alors et se plaque derrière elle et lui saisi les seins pendants sous l’effet de l’attraction terrestre.. en me disant: tu vois Claudia, c’est dans cette position qu’on peut le mieux apprécier le volume des seins et se faire une idée du ressenti que l’on aurait en baisant. … Mais bien sûr pour avoir une idée plus complète le mieux est d’effectuer une pénétration dans cette position afin de juger de l’effet de mouvement sur la poitrine et donc de son élasticité…Complètement effarée, j’entends alors la fille déclarer : oh si vous voulez vous pouvez ..John regarde alors l’homme qui acquièce du regard.John ne se fait pas prier , sors son sexe déjà érigé, remonte la jupe de la fille et la pénètre. La fille génit aussitôt ..ses seins commencent à se balancer sous l’effet du va et vient. John lui saisit alors les seins à pleine main, les triture, ce qui fait gémir la fille de plus belle …John commente alors:Oui c’est déjà très bien .. mais je pense qu’il y a encore du potentiel .. pour poursuivre l’accroissement.L’homme répond que oui, qu’ils vont poursuivre encore et viennent justement à la consultation pour en discuter avec le médecin, en ajoutant qu’il envisage aussi de demander une extension des mamelons.Excellente idée ! répond John, qui se retire et rengaine son sexe dans son pantalon, à la déception de la fille qui aurait visiblement bien voulu qu’il continue …La fille se rassied et ne prend pas la peine de remettre son Tshirt…Sur ce la porte du cabinet s’ouvre, une femme d’âge mûr en sort, je suis impressionnée par sa poitrine qui distend sa robe moulante laissant apparaître des têtons terriblement érigés et provoquants.Le couple qui nous précède rentre alors en consultation.En attendant notre tour, John m’invite à regarder avec lui les photos au mur, m’expliquant qu’il s’agit des photos des patientes qui ont été traitées ici. Il bahis şirketleri m’indique les poitrines qu’il préfère.. je remarque que son choix se porte sur les plus volumineuses présentant des tétons bien érigés, m’expliquant que ce résultat est obtenu par injection de silicone produisant une érection permanente des mamelons..Soudain nous entendons des gémissements en provenance du cabinet du docteur, malgré la porte capitonée.John me dit: .. je pense que cette chaudasse est en train de se faire tester par le docteur …Nous écoutons ses cris ..cela dure et devient excitant .. et cela donne l’idée à John de tuer le temps agréablement .. il me remonte ma jupe, sors son sexe et je m’empale sur lui à califourchon …Nous faisons l’amour ainsi cinq bonnes minutes, le temps que les cris de la fille cessent dans la pièce d’à côté.La porte du cabinet s’ouvre alors, le couple en sort , nous les saluons et pénétrons dans le bureau du médecin.Celui-ci salue John comme un viel ami…Nous invitant à prendre place devant son bureau, le docteur nous demande ce qui nous amène. John lui explique qu’il voudrait me faire suivre un traitement pour augmenter le volume de ma poitrine…Bien bien .. nous allons voir cela … déshabillez vous je vous prie.Je retire ma veste et mon chemisier .. à ma surprise il me demande aussi d’enlever le bas ..pour dit il juger de l’ensemble et du rapport anatomique de ma poitrine à l’ensemble du corps.Non sans gêne , je m’exécute. Il me fait mettre debout, me soupèse les seins puis m’enmène au milieu de son cabinet où trône une espèce de chevalet consitué d’une barre métallique horizontale supporté par des pieds coulissant pour en régler la hauteur. Il me fait pencher en avant , me demande d’empoigner la barre à chaque extrémité et ensèrre mes poignets dans deux colliers fixés aux bouts de la barre.Il place alors entre mes jambes une barre d’écartement qu’il fixe à mes chevilles , puis règle la hauteur du chevalet pour que mon corps soit à l’horizontale.Vous voilà dans une position idéale pour tester l’élasticité de votre poitrine…Il me soupèse alors les seins qui pendent dans le vide , les triture , tire sur mes mamelons ..Puis, il se pace derrière moi , sors son sexe et me pénètre .. il est gros .. très gros .. plus que John .. je me sens entièrement remplie, comme jamais je l’ai été…Tout en me besognant il me malaxe les seins .. je gémis à mon tour comme la fille tout à l’heure …Après quelques minutes de ce traitement il se retire et déclare …Effectivement elle a un bon potentiel .. je devrai pouvoir doubler son volume mammaire … voire davantage si tu vous le souhaitez .. si vous voulez je peux commencer les injections aujourd’hui…John acquièce en me lançant un ok chérie ? et je ne sais pas ce qui me rend mais je répond oui.Le docteur prépare une seringue et me fait une injection dans chaque sein.Voilà .. d’ici environ 24 heure, le produit à base d’hormone va commencer à faire de l’effet et votre poitrine va se mettre à grossir naturellement … pendant une quizaine de jours .. nous nous reverrons alors pour la suite du traitement.John dit alors à son ami .. si tu permets je vais la prendre ..cela m’excite trop de la voir ainsi offerte …Et il passe derrière moi, me prends vaginalement, et termine par une sodomie.. Nous sortons du cabinet .. un autre couple nous succède …

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir