Manon, ma grosse salope. Ch. 9

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Manon, ma grosse salope. Ch. 9Chapitre 9 : Papa m’offre comme une pute.Papa:Au petit matin je te regarde dormir. Ton visage est reposé et aucune trace ne nos folies sexuelles d’hier. Tu dors les jambes écartées et ma main se pose automatiquement sur ta chatte presque imberbe pour introduire mes doigts dedans. J’adore te fouiller et sentir que tu m’appartiens.Tu grognes et gémis.- Réveilles-toi ma chatte, papa a besoin de toi.- Aaarrgghhh, oui papa, je suis réveillé. Que veux-tu ?- Regarde.Mon sexe a une belle érection matinale et je le balance de gauche à droite.- Papa ! J’adore que tu me réveilles comme ça ! Huuummm, elle est belle !- Dis-lui bonjour, fait lui la bise.- Toi aussi papa, fais-moi une bise !Tu te redresses, tu te retournes, et nous voilà partis pour un bon 69 matinal. Ta chatte est toute douce et chaude sous ma langue et mon sexe pleur de bonheur dans ta bouche tout aussi chaude.Mais j’ai une telle envie de pisser que je m’extrais de ton corps.- papa ! Non ! Laisse-là moi !- Alors, file dans la salle de bain ! Vite !Tu ne comprends pas très bien ce qu’il m’arrive mais en fille obéissante, tu vas dans la salle de bain attenante.- Mets-toi dans la baignoire !Tu enjambes le bord de la baignoire en me présentant ton gros cul. Comme toujours, tes deux trous à bite me fascinent et j’oublie que j’ai envie de pisser.- Baisse-toi mon ange, T’es trop belle !D’un coup sec, ma bite se retrouve dans ta chatte heureusement bien humide et je te baise rapidement. Mais je n’arrive pas à jouir car mon envie de pisser est revenue.Je me retire de ta chatte.- AAaahhn non, Papa ! J’allais jouir !- Caresses-toi mon cœur. Il faut que je me soulage.Tu te retournes avec un air interrogatif mais tu poses un pied sur le bord de la baignoire et tu enfonces tes doigts dans ta chatte pour te fouiller rageusement avec ton pouce sur ton clitoris gonflé. Je prends ma bite en main et je commence à te pisser dessus en visant ta chatte que tu frotte.- OOOooohhhh, Papa ! Gros cochon !Cochon, sûrement, mais les cochons font des cochonnes car en sentant le flux de pipi chaud sur ton ventre, tu écartes les lèvres de ta chatte pour que je l’arrose de haut en bas. Je pisse ensuite sur tes seins et tes tétons que je n’ai jamais vu aussi long. Tu les masses avec mon urine chaude puis une de tes mains pince tes tétons pendant que l’autre frotte ta chatte avec ma pisse.- Putain ! Tu es vraiment une belle salope ma fille !- Aaaaarrrggghhh ! Oui papa, oooooohhhh, ouiiiiiii, Papa, je jouiiiissssss !Je me branle comme un fou en te regardant jouir et dans un grand cri, je jouis avec toi et je t’envoie ma crème de beauté personnelle sur ton visage et dans ta bouche ouverte.*********Manon:Seule dans la salle de bain, je me remets doucement de mon orgasme délirant. Mon père m’a pissé dessus, sur ma chatte et mes seins et pour finir il m’a aspergé de sperme sur ma figure et j’ai jouis. Mon père me traite comme une vulgaire pute et j’adore ça ! Ce n’est même pas la peine d’aller voir un psy, je suis irrécupérable. Je souris intérieurement car c’est le moindre de mes soucis.Je fini de me nettoyer en me demandant jusqu’où mon papa pourrait aller dans ses perversions sexuelles et j’en frisonne rien qu’à cette pensée. Je m’apprête à enfiler un vêtement pour descendre, mais salope pour salope, je vais descendre toute nue pour voir la tête qu’ils vont faire !Quand j’entre dans le salon, c’est moi qui suis surprise car je vois mon Père assis à l’ordinateur, et mon Papy assis sur le canapé, tous les deux, complétement nus comme moi. – C’est bien ma fille, tu as adopté la tenue de rigueur dans cette maison. Viens près de moi grosse cochonne.- Oui, PapaAssise à côté de papa je vois qu’il est en Visio avec un homme gras et bedonnant mais son visage est caché. Les Cams sont branchées et papa braque la sienne sur mon entre jambes.- Écartes tes cuisses salope, montre ta belle chatte !La matinée commence fort ! J’écarte mes jambes et papa pousse encore plus une de mes cuisses.- Regardez ! Magnifique, non ? De l’autre côté de l’écran, l’homme grogne et je vois qu’il commence à bander. Papa déplace la Cam et mes seins sont en gros plan.- Voici la deuxième partie la plus belle de son corps.- Putain ! Ça c’est une paire de lolos !S’exclame le voyeur en branlant sa queue qui grossit.- Lèche tes tétons, mon ange. Fais bien bander ce gros porc pendant que je prépare ta chatte.Papa rapproche et soulève mes gros seins pour me permettre de les lécher avec ma langue tout en les malmenant et en pinçant d’une main mes tétons maintenant tous durs. L’autre est entre mes cuisses pour fouiller ma chatte avec deux ou trois de ses doigtsJe gémis sous le plaisir qu’il me procure devant cet inconnu qui me mate devant son écran en caressant sa bite en érection. Il a une belle queue car ses doigts en font tout juste le tour et elle est bien visible malgré son gros ventre tout mou. Sans même m’en rendre compte je passe ma langue sur mes lèvres en imaginant ce gros gland à portée de ma bouche- Vous n’avez pas envie de vous joindre à nous ?Putain ! Papa invite l’homme à venir ici ! Le gros cochon derrière l’écran se lève en présentant son gros gland rougeâtre et décalotté devant la Cam et grogne.- J’arrive, je ne suis pas loin de chez vous. chauffez-là bien cette pute !Papa m’entraîne vers le canapé pour me forcer à m’asseoir à coté de papy. – Écartes tes cuisses, C’est papy qui va te chauffer pour notre invité. Tu es bien d’accord ?Que répondre à mon pervers de père qui sait si bien m’exciter.- Oui, Papa.Papy lèche l’intérieur de mes cuisses avant de faire courir sa langue sur mes lèvres de chatte. Sa bouche s’écrase sur mon sexe et une de ses mains passe sous mes fesses pour enfiler son pouce dans mon trou du cul.- AAAaaahhh, Papy !Papa profite que j’ai la bouche ouverte pour pousser sa bite dedans.- Suce mon ange, suce Papa.Je suis à deux doigts de jouir quand la sonnette de la porte d’entrée retenti.C’est Papy qui va ouvrir pendant que papa maintient ma tête sur sa bite qui force güvenilir canlı bahis siteleri ma bouche. J’entends une voix inconnue mais qui m’interpelle quand même sans pouvoir mettre un nom dessus. J’essaye de m’arracher de la bite de papa pour voir cet homme qui vient d’entrer mais papa me plaque bien sur son pubis.- Avale bien !Il se couche sur le dos et m’entraîne avec lui. Papy relève mon cul en poussant mes genoux sous moi et claque mes fesses.- Et son cul… il n’est pas beau !- Superbe ! Je peux goûter ?- Ne te gène surtout pas. Il est succulent ! On en redemande à chaque fois !Je sens alors deux mains qui écrasent mes fesses et une bouche vorace sur ma chatte incroyablement humide. Une langue épaisse me pénètre pour recueillir ma cyprine et l’avaler goulûment. Puis cette langue se pose sur mon trou du cul pour essayer de s’introduire dedans en me faisant gémir sur la queue de mon père.- Whao ! Elle est bonne cette chienne ! Et sacrément chaude !- Oui, c’est une chaude et toujours prête à se faire baiser comme une vulgaire pute ! Et aujourd’hui son cul est disponible. Toi qui en rêve depuis longtemps…il est à toi.- N’est-ce pas ma salope de petite fille ? Dit-il en me claquant de nouveau mes fesses- Oui, Papy !L’homme se couche sur moi et murmure dans mon oreille.- C’est vrai grosse salope…tu vas être ma pute et je vais commencer par t’enculer… Devant ton Papy et Daniel, ton père. Ça t’excite…Manon…NOONNN ! Pas lui ! Je viens de reconnaître le gros porc qui commence déjà à transpirer rien qu’en frottant sa queue entre ma raie des fesses.- Papa ! Pas mon oncle Michel ! Pas lui !- Manon… tu vas te laisser faire ! Et Michel ne fera que ce que je lui dirai de faire. N’est-ce pas Michel.- Oui ! Ouiii ! Tout ce que tu veux Daniel.Là, je reconnais bien mon oncle. Toujours aussi soumis ! Quand j’étais petite, sa femme le terrorisait et il lui obéissait comme un gentil toutou. Ça ne l’empêchait pas d’essayer de me coincer dans des coins sombres pour passer ses sales pattes sous ma robe et caresser mes cuisses ou mes seins. Mais à cette époque, il me dégoûtait. Si je criais un peu fort il se sauvait la tête basse.- Manon, Papy m’a raconté que Michel bavait sur toi quand tu étais petite. Je me suis dit qu’il était temps qu’il réalise son fantasme. Tu veux bien me faire plaisir ma chérie,- Oui, papa. Pour toi je ferais n’importe quoi !- C’est bien mon ange. Suce bien ma bite pendant que je dis à Michel ce qu’il doit faire.Du moment que j’ai la queue de mon papa dans ma bouche je suis heureuse et qu’importe ce que papa demandera à mon oncle de me faire. De plus, papy me prend une main pour que je lui caresse sa bite. Mes deux sexes préférés sont à moi ! Pour moi !- Michel, doigte-lui sa chatte. Elle adore être fouillée bien profond.Mon oncle glisse deux de ses doigts dans ma chatte humide pour bien palper mon trou glissant et voyant que je suis bien ouverte il enfonce ses quatre doigts dedans pour me baiser avec. Je reconnais que j’aime bien me faire fouiller ma chatte et je gémis doucement sur la bite de papy que j’ai pris en bouche à la place de celle de papa que je branle d’une main.- Putain, cette salope coule comme un robinet qui fuit !S’exclame mon oncle avant d’ajouter.- Et quelle chatte ! Toute chaude et si accueillante !Papa me claque les fesses et m’ordonne.- Mets-toi à quatre patte par terre, Manon.A regret je lâche les deux belles queues et j’obéis en mettant bien mon cul en l’air pour exciter ces mâles lubriques.Michel claque une de mes fesses et s’exclame de nouveau.- Manon ! T’as un cul splendide !- Donnes-lui une petite fessée Michel, ça va l’exciter et elle sera encore plus chaude du cul. Ordonne papa.Michel s’empresse de faire ce que papa lui demande et il commence à fesser mon gros cul. Il ne me fait pas vraiment mal mais je crie et je gémis en même temps.- Dis donc, Daniel, elle aime être soumise et esclave la Manon.- Ça tu peux le dire ! C’est une poupée sexuelle et elle adore sentir des bites dans ses mains et tous ses trous ! Sa bouche est un vrai puits de plaisir. Fais lui voir mon ange.Michel se place devant moi et me tend sa queue à moitié bandée.- Suce salope, fait bien bander Tonton Michel.Sa queue est un peu ridée mais il a de belles bourses qui pendent en dessous. Il l’approche de ma bouche et il la frotte sur mes lèvres. Je ne sais pas s’il vient de se faire jouir avant de venir mais elle pue sa queue !- Suce Manon !Il enfonce sa queue dans ma bouche que je viens d’entrouvrir.- Huuummmmmm, ouiiiiii ! Sers-toi de ta langue !Mais il me prend pour une novice ce con.D’une main je prends ses couilles que je malaxe et j’avale toute sa bite pour la titiller avec ma langue. Je sens toute suite que je lui fais du bien car sa queue grossit dans ma bouche et c’est ce que j’adore le plus quand je suce une queue. – AAAaahhh, ouiiiiiiiiii ! Continue comme ça !- Tu vois Michel, elle est douée ma fille !Quand je relâche le sexe de mon oncle j’ai devant les yeux une grosse bite, presque aussi grosse que celle de papa.Michel prend ma tête dans ses mains et il baise ma bouche violemment en l’enfonçant le plus loin qu’il peut.- Doucement Michel ! Prend ton temps si tu veux en profiter. T’as plus 20 ans ! Emmène-la dans la chambre. On sera beaucoup mieux pour la baiser.Michel me saisit par les cheveux et me traîne vers la chambre pour me jeter sur le lit. – A genoux, Manon.Je m’exécute et deux mains écartent mes fesses pour exposer mon orifice anal fermé et ma chatte dégoulinante.- Tu devrais lui préparer son petit trou du cul, Michel.Deux de ses doigts glissent très facilement dans ma chatte chatte humide. Quand ils sont suffisamment lubrifiés, il les sort de ma chatte et il en glisse un dans mon trou du cul.- AAAaahhhhh, papa !- Tais-toi, ma fille ! Ce n’est pas ça qui va te faire du mal !Il a raison car quand mon oncle fait aller venir son doigt dans mon cul ça me donne des frissons de plaisir. Et quand il met deux doigts pour bien ouvrir mon petit trou c’est encore meilleur. güvenilir illegal bahis siteleri D’autres doigts s’enfoncent dans ma chatte et il baise mes deux trous aussi fort et aussi loin qu’il peut.- Papa ! Il me fait mal !Ce n’est pas tout à fait vrai et mon père me connaît bien.- Je suis sûre que tu aimes ça petite traînée ! Alors ferme ta jolie bouche et laisse toi aller !- AAAaahhhhhh, ouiiii, papaaaaaa !Heureusement, mon salopard d’oncle à envie d’autre chose. Je sens son gland qui cherche l’entrée de mon sexe et d’une seule poussée, il m’éperonne comme un soudard en me faisant hurler sous cette brutale intrusion.Il me baise comme une chienne, a grand coups de bite, de plus en plus fort et de plus en plus vite comme si il voulait ratt****r 30 ans de frustration.- Arrête, Michel, je croyais que c’était son petit trou qui t’intéressait !Mon oncle, les yeux exorbités, revient un peu sur terre et s’écrie.- Putain de salope ! Elle me rend dingue cette garce ! Mais t’a raison Daniel. Sa chatte est chaude mais son petit cul sera encore plus étroit.Il prend sa queue en main et frotte son gland trempé de mouille sur mon anus. Je me détends pour faciliter son introduction mais je vois Papy qui s’approche de nous une caméra à la main. Ce cochon filmait mon oncle en train de me défoncer ma chatte ! Il doit vouloir engranger des souvenirs pour ses vieux jours. Il tend la caméra à mon père.- Tiens, Daniel, continue, moi j’en peux plus !Il repousse mon oncle, je me redresse sur mes genoux, mais il s’allonge à côté de moi, tête bêche et me dis.- Mets-toi à quatre pattes sur moi. Tu suceras ma bite pendant que Michel s’occupe de ton gros cul et je pourrais aussi m’occuper de ta belle chatte.Me voilà à genoux sur mon Papy, mon visage au-dessus de sa belle bite bien dressée et lui, il a le sien entre mes cuisses pour se régaler de la vue que lui procure ma chatte et mon trou du cul. Vicieux comme il est, il écarte mes fesses de ses deux mains en plongeant ses deux pouces dans ma chatte, et il dit.- Vas-y, Michel, défonce lui son trou du cul à cette salope. Je suis aux premières loges pour voir ce spectacle. Fais-là jouir sur ma bouche, j’adore le jus de jouissance de ma cochonne de petite fille.On peut dire qu’il sait m’exciter le Papy ! Je suis sûrement une belle salope, mais j’aime ça ! Je vais avoir 2 bites pour moi. Une dans mon petit trou pour bien la sentir pénétrer mes entrailles et l’autre dans ma bouche pour la sentir vibrer sous ma langue avant qu’elle crache cette liqueur que j’aime tant depuis mon enfance. – HUUUUMMMM, OUIIIIIIIIIII…Papy vient de coller sa bouche sur ma chatte et sa langue plonge immédiatement dedans. Je sens mon Oncle qui se met à genoux derrière moi et avant d’avaler la queue de mon Papy, je tourne ma tête pour voir ce que fait mon Papa. Caméra en main, il tourne autour de nous pour filmer cette orgie de sexe. Quand il s’aperçoit que je le regarde, il lève son pouce en l’air pour me faire comprendre que ce qu’il film est super.Je vais m’appliquer pour être une bonne actrice de porno et je prendrais mon pied quand je regarderais ce que ça donne, assise sur les genoux de mon papa d’amour, bien calée sur sa queue enfoncée dans ma chatte.Je plonge sur la bite de mon Papy quand la queue de mon oncle distend mon anus et que son gland passe le petit anneau brun.- AAAgggggrrrrreeeeeeee !Je ne peux en dire plus car le gros gland de la bite à Papy est déjà au fond de ma bouche gourmande.Mon oncle ne se conduit pas comme un sauvage et je sens avec plaisir sa queue s’enfoncer lentement dans mon conduit anal jusqu’à ce que ses couilles qui pendent viennent effleurer la bouche de mon Papy qui dévore ma chatte. Sa bouche se retire et je l’entends dire.- Manon ! Sa bite a complétement disparue ! Tu as du la sentir passer !- Ouiii, Papy ! Elle est aussi bonne que la tienne !- Salope ! Vas-y Michel pistonne lui son troufion ! Fais-là gueuler cette chienne !Il me défonce tellement mon cul que je suis obligée de m’agripper à la bite de papy pour qu’elle ne s’échappe de ma bouche.5 minutes plus tard, sous les coups de bites de mon oncle et les doigts de papy qui fouillent ma chatte en martyrisant mon clito, je gueule carrément quand un orgasme dévaste mon corps.- Ouiiiiiiiiiiiii ! OOOOoooohhhh ; ouiiiiiiiiiiiiii….. Continue ! Encore ! AAAAAaaaaahhhhhhh !Quand mon oncle pousse un cri de bête et noie mon conduit anal de sperme en même temps que Papy remplit ma bouche de son foutre chaud, un deuxième orgasme succède au premier qui n’est même pas fini et je gueule de plus belle.-AAAAAAAAAHHHHHHHHHHH ! PUTAIN DE SALAUDS ! ARRRETEZ ! Je vais mourir de plaisir.Mon oncle reste fiché dans mon trou du cul en gémissant pendant que Papy, la bite en l’air, s’extrait de mes cuisses qui avaient emprisonné sa figure.- A la vache ! J’ai jamais autant jouit ! Et je ne débande même pas ! S’écrit mon oncle.Effectivement, je sens encore bien sa queue qui palpite encore dans mes entrailles. – C’est parfait ! Manon tu verras comment ta jouissance te rend belle ! A moi maintenant !Dis mon papa d’amour et ajoute- Papy, toi aussi tu n’as pas débandé. Allonge-toi par terre.- Manon, accroupis-toi au-dessus de sa queue, face à moi, et fourre toi là dans ton fion de salope. Tu pourras comparer avec la précédente et tu nous diras quelle est la meilleure.Quel salaud, mon papa. Je ne sais pas ce qu’il prépare mais ça va être sûrement encore plus hard qu’avant. Je passe au-dessus de la belle queue de papy et je fléchi des jambes pour mettre mon trou du cul bien ouvert avec les mains de papy qui écartèle mes fesses.Quand je descends doucement sur sa bite, ce n’est pas Papy qui pousse un gémissement…c’est mon oncle qui regarde les yeux écarquillés et la bite à la main.- Aaaaaaaahhhhh quelle pute ! Mais que c’est beau à voir !Puis c’est Papy qui soupir.- Ooohh, Manon…Je n’oublierais jamais ton cul ! Je peux mourir maintenant.- Aaaahhh ! Papy ! Je t’interdis de dire ça ! Tu es si bien en moi !- T’inquiète pas ma fille, güvenilir bahis şirketleri ton papy est encore en pleine forme. Tu dois bien t’en rendre compte !- Oooohhh, ouiiiiii, je le sens bien ! Il tient la forme mon papy !- Allonge toi sur lui ma chérie, il va s’occuper aussi de ta belle poitrine pendant que Michel va se faire un plaisir de retremper sa queue dans ta chatte dégoulinante de jus.- Papa ! Nooonnn ! A toi maintenant !- Plus tard mon ange…plus tard ! J’ai autre chose en tête.Mon Oncle ne l’écoute même pas et dès que je suis allongée sur le dos avec la queue de mon Papy fichée dans mon cul, il tombe entre mes cuisses ouvertes. Tenant sa bite en main il la présente devant mon sexe pour me prendre d’un seul coup en tombant sur moi et m’écrasant de son gros ventre.Mais peut m’importe car j’ai deux belles bites qui sont dans mon corps et cette sensation est unique. Papy ne bouge pas mais triture mes seins de ses deux mains et ses doigts jouent avec mes tétons tous durs.Michel en appuie sur ses bras me baise merveilleusement bien car contrairement à ses coups de bite sauvages qui ont défoncé mon cul précédemment, il profite de ma chatte en faisant coulisser doucement sa queue dans mon vagin rendu plus étroit par le sexe de Papy dans mon cul. Ma chatte enserre étroitement son sexe et je ressens deux fois plus de plaisir à sentir le frottement de son gland sur les parois de mon vagin bouillonnant. Je vois que Papa a encore filmé quelques plans de sa fille prise en sandwich avant de poser sa caméra et de venir m’embrasser fougueusement puis de me murmurer dans l’oreille.- Tu es magnifique ma fille ! Bloque ton Oncle sur toi ! Je vais le rejoindre.Je m’exécute et j’attire Michel vers moi qui croyant que je veux l’embrasser, écrase ses grosse lèvres sur ma bouche pour la fouiller de sa langue de goret lubrique.Papa est passé derrière lui et je sens rapidement le bout de sa queue qui essaye de se faufiler dans ma chatte. Michel le sens aussi et il se retire pour ne laisser que son gland enserré par mes lèvres de chatte et papa arrive à mettre également le sien par en dessous.- AAAAAAHHHHHHHHH ! Arrête Papa !Ils vont éclater ma chatte ! Ce n’est pas possible ! Michel me bâillonne de sa bouche et je sens ma chatte se distendre incroyablement pour laisser le passage à ses deux bites qui s’enfoncent ensemble dans mon conduit vaginal. Une fois bien à fond, ils restent immobiles pour laisser mon sexe s’habituer à cette intrusion hors norme, puis avec un bel ensemble… ils me baisent ! Quand le premier retire à moitié sa queue l’autre est bien au fond. Le premier replonge et le second se retire et vice versa. Je suis pleine de bites, remplie complétement et je sens que je vais avoir un orgasme phénoménale. Je suis hystérique et je remue du cul pour encore mieux ressentir ses trois sexes qui défoncent mes trous à bites. Mon oncle dévore ma bouche qui déborde de sa salive et je regrette même de ne pas avoir une autre queue dans ma bouche pour la sentir au fond de ma gorge.Ma jouissance n’est pas loin quand je sens la bite de papa sortir de ma chatte et mon oncle pousse un cri.- NOOONNN ! Arrête Daniel ! Pas ça ! Pas mon cul !- Ferme là ! Michel. Je vais t’enculer pour que tu te rendes bien compte de ce que tu as fait à ma fille en l’enculant.- Mais…mais elle était consentante ! Et elle a aimé ça ! Ta salope de fille.- Mais toi aussi tu vas aimer ça, gros porc immonde.Laisses-toi faire, sinon j’envoie une belle vidéo à ta chienne de femme qui ne te permettrait aucun écart mais qui doit se faire baiser à couilles rabattues quand tu es en déplacement.Rien que d’entendre Papa traiter ainsi oncle Michel, je pourrais jouir. Je le maintien fermement et je crie.- Vas-y Papa ! Défonce-lui son cul. Ce sera son châtiment pour m’avoir pourchassée quand je n’étais qu’une enfant sans défense.- AAAAAAAAHHHHHHHHH ! NOOONNNN !Papa vient de le sodomiser sans concession, mais heureusement pour mon oncle, sa bite était bien grasse avec les sécrétions de ma chatte.Mon oncle continue de gueuler encore quelques minutes mais progressivement, il commence à gémir. Pas de douleur, mais de plaisir car sa bite qui s’était ramollie dans ma chatte reprend de la vigueur pour lui permettre de me baiser de nouveau pendant que mon cher Papa baise son cul de gros porc.Papy, en dessous de moi, souffle comme un bœuf et je sens son sexe qui se gonfle dans mon cul. Il écrase mes seins et en criant mon nom.- Mariooooonnnn, Ooooooohhh Manon !Il tapisse mes entrailles de chaudes giclées de sperme. – AAAaaaaahhh, Putain de salaud ! Ooooohhh, ouiiiiiiii, j’aime ça ! Défonce-moi bien !Là, c’est mon oncle qui se lâche et qui va peut-être devenir un adepte de la sodomie.- AAAaaahhhh, je jouis ! Ouiiii, je jouis encore !Et c’est le tour de ma chatte d’être arrosée de foutre pour déclencher brutalement mon orgasme. Tout mon corps sursaute et se cambre sous la puissance de cette orgasme et je m’accroche à mon oncle pour le maintenir en moi pendant toute ma jouissance entretenue par les coups de bite de papa dans son cul et qui se répercutes dans mon sexe. Quand papa a fini de vider ses couilles, je relâche mon oncle qui s’écroule à côté de moi, la bouche ouverte pour chercher de l’air et reprendre sa respiration. Mais papa lui présente sa bite pleine de sécrétions brunes et lui donne l’ordre.- Nettoie ma bite maintenant, vieux cochon. Ensuite retourne voir ta pute de femme qu’elle t’encule avec son gode puisque tu adores ça !Et Papa lui fourre d’autorité sa bite dans sa bouche avant qu’il ne réagisse. Papy me regarde en souriant et sans qu’il soit besoin de me le demander, je prends sa bite ramollie dans ma bouche pour la sucer délicieusement pendant qu’il me caresse les cheveux.Le soir, Papa, moi et Papy, nous avons regardé ensemble la vidéo et ça nous a tellement excités que nos mains s’égaraient un peu partout sur nos corps nus avant de se retrouver sur le grand lit, pour de nouveau, me faire prendre en sandwich par mes deux pervers préférés. Ils ne m’ont pas baisée, ils m’ont fait l’amour, doucement, délicieusement, longuement, en échangeant leur place plusieurs fois, jusqu’à l’apothéose finale qui a éclaté dans mon corps comme un somptueux feu d’artifice.———————-Fin provisoire. J’envisage une suite si quelqu’un me donne des idées….Phantome

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir