Le couple de Rebeu “Part. 3”

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Le couple de Rebeu “Part. 3″Petit résumé de “Le couple de Rebeu “Part. 2″Dans l’épisode précédent. Je guettais la sortie de ma splendide voisine et trouvais un prétexte bidon pour qu’elle vienne chez moi. Une fois à l’intérieur je lui fis visionner les enregistrements de la veille montrant ses exploits avec ses clients, je la menaçais de donnés les enregistrements à son copain. Elle céda non sans résister et je réussis à la baiser par tous ses trous, au début contre son gré, mais au fur et àmesure de nos ébats elle y prit du plaisir enfin ce fût mon impression, après l’avoir baisé j’entamais une discussion et lui demandais de baiser avec le voisin du 3ème, toujours réticente elle finit par accepter pour moi.Voilà plus de 4 heures que nous sommes ensemble à s’occuper l’un de l’autre par de petites attentions, mes mains se promenant sur son corps, massant ses seins sublimes dont les tétons surexcités se dressent toujours fièrement. Ma verge est toujours au garde-à-vous bien droite et dure ne demandant qu’à gicler encore, sa main caresse mon torse, une de ces jambes et sur les miennes appuyées légèrement contre ma bite.Elle me dit :-Ta queue en redemande encore, baise moi.Je regarde l’heure sur le réveil, il est midi passé, et je sais que notre voisin du 3ème va passer certainement dans l’après-midi. Elle passe des paroles à l’acte, sa bouche s’empare de mon pénis, ses lèvres se posent doucement sur le sommet de mon gland, sa main droite le décalotte de son prépuce, je sens sa langue s’agiter sur la couronne de mon gland. Je ferme les yeux et la laisse faire, mon esprit imagine qu’elle est en train de sucer la bite de notre voisin, rien que le fait d’y penser cela m’excite au plus haut point, je sens mon plaisir monté crescendo. Puis elle commence à me pomper tout en tenant ma hampe avec sa main qui me branle, n’en pouvant plus j’éjacule dans sa bouche, je gicle en 3 saccades, mon sperme, qui trop abondant coule le long de mon sexe jusque sur ses doigts, elle finit par l’avaler et se lèche les doigts avec délectation. En voulant encore plus elle s’installe a califourchon sur moi et introduis mon sexe dans le sien, je la bloque et lui dit ;- Non pas maintenant on va prendre une douche, il faut que tu te prépares car le voisin du 3ème va venir sonner chez toi.- Pas aujourd’hui je n’ai pas envie là.- tu n’as pas envie? mais dommage pour toi, moi j’en ai trop envie.- S’il-te-plait une autre fois.- Non se sera quand moi je le décide ok. Tu veux que ton copain reçoive une copie du DVD?Elle baisse les yeux et dis :- Tu es un salaud c’est bon je vais le faire.Elle se lève et va dans la salle de bain, tout en prenant notre douche ensemble je la regarde, son corps est vraiment parfait, mes mains lui frottent son dos avec le gel douche, puis je m’appuient contre ses fesses ma queue bien raide dans sa raie, son cul bien cambré se trémousse, l’envie de la défoncer me démange, mais je me retiens j’ai vraiment trop envie de la voir se faire baiser par le gros du 3ème. Je lui masse ses seins tout en lui expliquant ce que j’attends d’elle en insistant bien sûr un point particulier.- je veux qu’il sente que tu n’est pas consentante, que tu te fasse forcée ne lui facilite aucunement la tâche je veux que se sois le plus réel possible.- C’est bon j’ai compris, pas la peine d’insister, je vais faire ce que tu me dis, je n’aurai pas à me forcer il me répugne.- Fais le pour moi, et qui sais tu y trouvera aussi du plaisir.La douche finie, je la dirige vers la sortie, elle me roule une pelle passionnée en se plaquant contre moi. J’abrège se baiser, en ouvrant la porte, je lui dis :Dépèche-toi il devrai pas tardé.Elle me lance un regard empreint de colère mélangé a de la rage, je lui souris en lui mettant une fessée.- Une fois fini avec lui revient me voir je te baiserai.Elle partis en claquant ma porte, je l’entendis vociférer en arabe dans le couloir. je me dirige au salon et allume mon portable, le raccorde à mon grand écran plat et configure mes caméras par pièce pour qu’elle s’affiche ensemble, comme ça je la verrai sous tous les angles et n’en raterai pas une miette. Je salive de plaisir rien que d’y penser.Je la vois dans sa chambre entrain de finir de se changer, elle a mis un chemisier blanc avec une minijupe, le chemisier moule son buste à la perfection met ainsi sa poitrine bien en valeur et sa jupe son magnifique cul. Le temps passe gentiment, toujours pas de voisin, je n’aime pas ça, je m’impatiente et décide de me mettre à l’aise en me mettant tous nu dans mon fauteuil face à la télé, je me branle en la regardant et ne peux m’empêcher d’imaginer sa rencontre que je vais lui faire subir. Soudain la caméra de mon judas s’affiche à l’écran, notre fameux voisin arrive et sonne. Je sélectionne la configuration 1 des caméras. Je la vois se lever pas trop décidée, elle se dirige vers la porte, regarde au travers de son judas, face à elle se trouve le voisin du 3ème, son ventre bedonnant, crâne dégarni habillé en sur-vêtement de sport, elle lâche un soupir et dis:- Pffffff voilà le gros porc du 3ème. Rince toi bien l’oeil espèce de salaud.Elle déverrouille la porte et l’entre ouvre juste assez pour passer la tête, et Lance sur un ton haineux à l’homme qui se trouve face à elle :- Que voulez-vous, j’en ai marre que vous veniez m’importuner tous les jours.Il lui répond :- Doucement ma belle, pas la peine de me parler sur ce ton, je suis là afin que l’on trouve un arrangement par rapport au comportement que vous avez dans l’immeuble et le bruit que vous faîtes tous les jours illegal bahis depuis que vous êtes arrivée.- Quel genre d’arrangement ? lance-t-elle sur le même ton haineux.- Laisse-moi entrer que je t’explique lui dit-il.- Pas question lui répondit elle.Sur ce, elle retire sa tête et va pour fermer la porte. Le pied de l’homme se place dans l’ouverture de la porte et empêche de fermer celle-ci, tous se précipitent, de son épaule il force l’entrée et s’introduit brusquement a l’intérieur L’att**** par un bras et referme la porte en la verrouillant, elle se débat mais le combat est bien inégal, elle recule au fur et à mesure qu’il avance mais se retrouve coincé dans un angle du corridor ne pouvant ainsi plus reculer. Elle crie :- Arrêtez, vous faites quoi, vous êtes fou?- Sale petite pute tu crois que tu vas-t-en tiré comme ça? – Depuis le temps que vous nous faîtes ch…r toi et ton copain.- Maintenant tu vas te montrer très gentille et m’offrir une compensation bien méritée pour toutes les nuisances que je subis.Il la bloque dans l’angle en s’appuyant contre elle, j’entends les respirations s’accélérer, elle se débat de plus belle. Il l’embrasse dans le cou sauvagement pendant que ses mains la pelotent, elle tente de le griffer mais il att**** sa main au vol, s’empare de l’autre encore libre et les tiens d’une main au-dessus de sa tête. Il lui dit :- Ok tu le prends comme ça, je voulais juste passé un peu de bon temps avec toi seul, tant pis pour toi je vais appeler des potes et on te baisera tous.À ce moment la situation dépasse toutes mes attentes, il sort son portable et lance un appelé.- Salut c’est Paul.- tu te rappelles de la salope dont je t’ai parlé?- je suis chez elle et cette sale pute fait la fine bouche, téléphone à Pierre et venez me rejoindre on va la baiser ensemble, elle habite juste en dessous de chez moi.Il raccroche, un sourire en forme de rictus au coin des lèvres.- Tu vas déguster salope on va bien s’occuper de toi.- Salaud espèce de connard tu n’as pas le droit, je vais te couper tes couilles de gros porc.Il rit et lui tire une petite gifle.- Au lieu de dire des bêtises et pour ne plus t’entendre tu vas me sucer la bite pouffiasse.Il se recule et baisse son pantalon jusqu’au genou en se tortillant tout en la tenant toujours, je zoom un peu mais ne peux pas trop car l’angle n’est pas bon sur toutes les caméras du couloir, je peste de pas pouvoir mieux mais me dis que s’il passe au salon ou dans les autres pièces je pourrai mieux voir avec les caméras 360° que j’ai placées, Je me contente de ce que j’ai actuellement. Elle se débat je vois ses bras gesticuler et tenter de le repousser, une de ses mains agrippe les cheveux de la belle tandis que de l’autre je suppose qu’il dirige sa tête sur sa bite, je rage de ne rien pouvoir voir dans le couloir je ne peux qu’essayer de deviner ce qui se passe. Je finis par entendre des bruits de succions visiblement il s’est introduit dans sa bouche, j’en ai la confirmation en voyant les fesses du voisin faire des allées et venues.- “Sluuuuurph sluuuurph aarrf slurrrrrpff HAAAA”Il lui baise la bouche, je vois ses fesses donner des coups de reins, j’imagine sa queue entrain de glisser dans sa bouche jusqu’au fond en gorge profonde. sa respiration est très bruyante et s’accélère de plus en plus. ses mouvements deviennent de plus en plus rapides. Soudain il pousse un puissant râle.- AAAAAAAAAARRGHHH.Il se recule la dégageant de sa bite qui est d’un assez beau diamètre, ma belle voisine à déguster grave. Du sperme coule encore de son menton et dégouline sur son chemisier. Elle peine à retrouver ses esprits sa respiration est courte mais rapide, il ne lui laisse pas le temps de récupéré, l’empoigne ses cheveux et la tire dans la cuisine. Je me réjouis car de là mes caméras vais pouvoir filmer plus en détail leurs ébats. Il se place derrière elle et commence à la palper ses mains court de ses seins à son entrejambe, la belle se débat et lance des coups de pied vers l’arrière qu’il doit esquiver. Son bas-ventre se plaque contre elle, il appuie pour essayer de l’empêcher de bouger mais rien n’y fait. En ce moment il est fou excité n’en peu plus d’attendre pour la prendre, il n’y arrive pas elle bouge beaucoup trop, il lui dit.- Tu perds rien pour attendre, avec mes potes ont vas te démonter.- Rêve toujours connard, mon copain va bientôt rentrer.Il rit.- HA HA, tu crois que je ne connais pas les horaires de ton petit copain on a le temps avant qu’il ne pointe son museau ici.- Espèce de sale bâtard.La scène de la cuisine bascule d’un coup sur le couloir grâce à la détection automatique, deux hommes arrivent, l’un est petit et tous maigres tandis que l’autre est d’une corpulence encore plus grosse que le voisin. Il s’arrête et regarde les portes, puis sonne chez ma voisine, je reprends les caméras de l’intérieur, le voisin délaisse sa proie dans la cuisine et se dirige pour ouvrir la porte à ses deux compères non sans au préalable avoir contrôlé qui sonne. Pendant qu’il ouvre la porte ma belle se jette sur la plonge et prend une poêle pour se défendre. Les trois hommes sont maintenant dans la petite cuisine, le petit maigre siffle son admiration devant la belle beurette qui se trouve devant lui et dit.- Pffffiouuu, tu t’emmerdes dis dont le beau morceau on va se régaler.- Tu crois quoi, “lui répond le voisin” je t’ai pas fait venir pour piner la grosse du quartier.- Je vois ça, mais visiblement la belle ne semble pas décidée de passer à la casserole visiblement.L’autre gars dit en riant :- Normal avec illegal bahis siteleri une poêle a la main c’est peut-être pour cuire nos saucisses HA HA HA.Ma belle voisine se trouve dans le coin droit de la cuisine tenant fermement la poêle des deux mains prête à vendre chèrement ses orifices, elle lance rageusement.- Venez bande de gros porcs, je vais vous éclater vos tronches de petits pervers, verra bien qui va se faire baisé.Les hommes rient et se positionnent autour d’elle, afin de pouvoir l’att****r et la désarmée de sa poêle, le malingre fait un pas en avant, la poêle passe à un cheveu de sa tête, – Wouaaah la belle salope n’est vraiment pas décidée.il recule d’un pas, cette fois-ci le gros s’avance, ma belle beurette lance une attaque avec sa poêle, le gros recule, mais emportée par son élan, elle se retrouve en situation découverte. Le maigre avec mon voisin en profite la ceinture et la désarme.La belle beurette gesticule et essaye de frappé tout ce qui passe devant et derrière elle, mais le voisin la ceinture par la taille en plaquant son beau cul contre lui, quant à ses compères ils se tiennent hors de portée de ses coups, il marche jusqu’à la table et la couche sur le ventre, elle se débat de plus en plus. Les deux autres s’approchent et s’emparent chacun d’un bras et l’immobilise, le voisin dit aux deux autres.- Enlever vos ceintures on va attacher ses jambes au pied de la table.Ils s’exécutent, le gros lui tient les deux mains pendant que le petit attache fermement les jambes de la beurette, elle se contorsionne pour tenter de se dégager, peine perdue le combat est perdu d’avance. Elle hurle.- Nooooooon bande de salaud.Les hommes rient, le petit approche sa tête près de la sienne et veut l’embrasser, elle tourne son visage à l’opposé de son assaillant, celui-ci la retourne face à lui et l’embrasse en forçant sa bouche, elle essaye en vain de se dégager mais il lui tient son visage fortement et n’y arrive pas. Il se redresse et prend 2 linges de cuisine et attache solidement les 2 mains au pied de la table libérant le gros de sa tâche. Nos trois compères matent leur victime sur la table complètement à leur merci qui se débat encore. Le plus gros s’approche d’elle et lui fait sauter les boutons de son chemisier en le tirant d’un coup sec dévoilant son soutient Gorge qui comprime ses 2 seins.- WOUUUUUUAAAH “lance le petit maigre” regardé moi cette paire de nibard.- Vous me le payerez bande de porcs.Ils rient de plus belle, le voisin prend un couteau sur la plonge et s’approche d’elle, le passe entre ses 2 seins et coupe son soutif libérant ses 2 mamelles, puis il retrousse sa jupe et applique le même sort à son string, maintenant elle est complètement à leurs merci, le voisin descend son pantalon de sur vêtement ainsi que son slip d’un autre âge sur ses genoux. Sa bite grosse et charnue apparaît tendue à mort et pointe fièrement vers sa cible- Je vais te faire hurler et jouir de plaisir salope “lui lance-t-il”Ma belle voisine de beurette se débat pour se libérer mais n’y arrive pas, l’homme s’approche, la belle tente de se dérober à ce dard qui s’apprête à la prendre en agitant dans tous les sens son bassin. Je zoom avec la caméra la mieux placée sur l’entre jambes de ma belle, ma main libre me branle mon excitation et a son comble. Je vois sa queue de bonne dimension se présenter face à sa vulve, il se positionne, la tête de son gland écarte les lèvres, il rentre un tous petits peu mais s’arrête, la ressort et la frotte sur sa chatte puis crache dessus. il se repositionne et s’enfonce en elle sans ménagement lui arrachant un cri de douleur- AIEEEEEEEEEEEEEE.Elle se démène sur la table ou elle est prisonnière, offerte au désir des trois hommes des 2 autres on sortit leurs bites le petit en a une normale je dirai, par contre le gros en as une d’une dimension incroyable, on dirait la bite d’un cheval, ils se branlent en regardant la scène qui s’offre à eux. Pendant ce temps le voisin commence a la limé doucement la belle se tord dans tous les sens pour essayer de se rober à cette pénétration. Je me branle encore plus vite et j’éjacule dans mes mains. je l’entends supplier.- Nooon – Haaaa haaaa haaaa- haaaan haaan- Nooo oooon, Nooon- Haaaa haaaa – Haaan haaaan- Prend ça dans ta chatte salope, tu aimes hein AAAARF.- Va y démonte la cette chienne, elle va en redemander tu verras- Nooooon – S’il-vous-plaît haaaaaaa- arrêtez je vous en prie haaaaaaan- je veux pas hooooo- haaaannnnn- Hooooo Haaaa- Nooooon Haaaan.- Vas-y hurle tu m’excites salope.Il augmente sa cadence, je zoom arrière et voit le visage de la belle grimacée de douleur, son regard est chargé de haine et fixe l’homme qui est en train de la baiser, les 2 autres lascars s’approchent, le petit se met à lui masser ses seins puis il gobe un de ces tétons et la suce goulument ce qui lui arrache entre deux râles des gémissements de plaisir.- Haaaaaan hoooooo- Huuuuuuumm – Haaaaaaaaaaa- Elle aime cette petite pute de beurette.Les éclats de rires fusent le gros approche son chibre contre sa bouche, je n’en crois pas mes yeux sa queue est tellement énorme qu’il peine à l’entrée dans la bouche de la belle, je vois sur son visage la panique ses yeux sont ronds de stupeur il réussit à s’introduire et lui baise sa bouche toujours plus profondément le bruit de la fellation emplie la cuisine “sluuuuurph sluuuuurpf aaaaarff”. Le voisin commence alors à pilonner sa chatte frénétiquement, la table bouge sous les coups de buttoir qui se font de plus en plus fort, il jouit en elle en lâchant canlı bahis siteleri un râle bruyant.- AAAAAAAAAAAAAAARGHHHHIl se retire d’elle et essuyé sa queue sur sa chatte, le gros excité éjacule sur son visage 2 jets de sperme qui atteigne en partie sa bouche dont il l’oblige à avaler. Le petit maigre abandonne sa poitrine pour venir se positionner pour la baiser, il positionne sa bite et rentre d’un coup sec en elle.- Putain tu lui as niqué son con, elle est trop dilatée pour ma queue.Il fait quelques allés retours et jouis à son tour dedans.- A mon tour “dis le gros”. La belle hurle – NOOOOOOOOOOOOOOOON je veux pas ta queue vas me déchiréIl ris.- Sa t’apprendra a emmerder mon pote, sale pute.- Today est ta fête avant l’heure.Elle se cabre dans tous les sens pour se libérer, le gros est entre ses jambes, la belle se débat remuée du bassin pour éviter la pénétration. Il s’avance pour la pénétrer mais loupe sa vulve, son chibre glisse sur son ventre, son gros ventre l’empêche de voir sa queue, il descend sa main et s’empare de son chibre pour le guider au mieux, après quelques secondes je le vois poussé, ma belle voisine se cabre violemment en poussant un cri strident- HAAAAAAAAAAAAAAAAAAA AIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE.Il commence à faire des petits allés retours, le visage de ma belle voisine, ses yeux écarquillés, son regard montre de la peur et de la douleur, sa bouche est grande ouverte comme un poisson hors de l’eau. Le gros commence à la limer de plus en plus profond en elle, il accélère légèrement et va jusqu’au fond de sa chatte, elle crie, hurle et gémis en même temps, son corps est secoué de violent spasme par cette énorme bite qui la ramone.- Nooon – Haaaa haaaa haaaa- haaaan haaan- Nooo oooon, Nooon tu fais maaaaaaal pitiééééééé!!!!!!- Je vais te démonté ta chatte comme tu le mérite, Haaaaaaann .- Tu vas tellement aimé que tu pourra plus t’en passé sale pute.- Haaaa haaaa – Haaan haaaanSa respiration s’accélère en même temps que ses coups de boutoir qui lui arrache des hurlements je les entends jusque chez moi. Le gros est en train de lui démolir sa chatte. Soudain il s’arrête ses fesses se contractent il est en train de se déverser en elle. Il a encore quelques spasmes ou visiblement il finit de se vider. La beurette paraît inanimée sur la table, Il la détache. le voisin dit.- Bon on vas la finir au salon.Il la transporte comme un sac de patates jusqu’au salon, elle ne se débat plus visiblement elle s’est évanouie, il pose son ventre contre l’accoudoir en la penchant en avant mettant ses belles fesses en évidence, le petit maigre se place derrière elle et introduit sa bite dans son anus, la belle ne réagit pas toujours évanouie visiblement.- Je commence moi sinon vous la détruire son cul avant que j’en profiteLes autres ne disent rien et le regardent sodomiser le cul de la belle, il rentre et sort son sexe quand il s’arrête d’un coup, sa queue a des dépôts blanchâtres, il dit ;- Mais c’est du sperme ?- Tu la déjà enculais cette salope ? “lance-t-il au voisin”- Non je l’ai pas prise avant que vous arriviez- Alors la belle pute s’est envoyé en l’air avec son copain avant qu’il parte.Il rentre d’un coup sec dans le cul de la beurette se qui as pour effet de la faire revenir doucement a elle en gémissant- Huuuuuuuuuummm- Visiblement elle aime ça cette salope. “dis le petit maigre”Il accélère et se vide dans son cul. Il se retire d’elle et dis au voisin :- A toi maintenant .- Pour moi c’est bon une autre fois elle ma vidé les couilles.Il regarde le gros qui se positionne derrière ce cul offert. Il écarte les fesses de la beurette et dis :- Va chercher de l’huile je vais la lubrifier.Le maigre part à la cuisine et revient avec une bouteille d’huile, le gros en verse dans sa raie, puis lui masse son trou du cul avec ses doigts, en rajoute encore cette fois-ci en la doigtant. Il se redresse et positionne sa queue sur sa rosace en appuyant progressivement. La beurette se cabre d’un coup et s’agite les autres lui maintiennent ses bras, elle crie :-NOOOOOOOOOON pas ça.- Haaaaaann haaaaaaaaaaaa- arrêter je vous en supplie sa fait mal, pitiééééééééé.Le gros sourit et augmente la pression sur la rosace, son sphincter lâche, il s’enfoncent dans ses entrailles, ses cris de douleur n’arrêtent pas pour autant son bourreau il commence à s’enfoncer plus profondément en elle, ses bras s’agitent ses pieds frappes dans le vide, il l’encule inexorablement, ses cris ainsi que ses suppliques emplissent le salon.-NOOOOOOOOOON pas ça.- Haaaaaann haaaaaaaaaaaa- Pitiééééé.- Haaaaaannnnnnn aieeeeeeeeeeee haaaaaaaaan- Je vous en prie.Il augmente la cadence, le fauteuil se déplace dans le salon sous ses coup de bite bien appuyé, ses mains attrappes les seins et les malaxe rudement un instant puis les abandonne pour la prendre par les hanches, il donne 3 coups sec et s’allonge sur elle 2 minutes le temps de reprendre son souffle, Il recula sortant sa bite de son anus complètement dilaté.Ils s’habillent sans un mot, il la regarde agenouillée au salon serrant ses jambes contre elle, et s’en vont, elle reste immobile un instant, se lève et vas prendre une douche, puis elle se dirige vers sa chambre et se change. Elle se dirige vers la sortie habillé en trainning et vient me rejoindre. Elle sonne :Je lui ouvre et la prend dans mes bras, elle sanglote un peu, je la soulève et la porte jusqu’a ma chambre et la couche. Je m’allonge a côté elle vient se blottir contre moi et me dis .- Serre moi fort dans tes bras.Je l’enlasse tout en la serrant très fort. sa main carresse mon torse, puis elle dis.- Aujourd’hui j’ai pris chère pour toi, ces gros connard mon boussiller mon cul et ma chatte.- Demain se sera ton tour d’être mon jouet.On resta ensemble jusque vers 16h30 puis elle repartis chez elle.La suite au prochain épisode

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir