fist de pute !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

fist de pute !J’ai passé de longues heures sur internet à mater des femmes se faire fister la chatte et le cul. Ça me donnait envie d’essayer ça avec une qui accepterait. Mais cette proposition est restée lettre morte : chaque fois que je tentais de mettre plus de 2 doigts dans la chatte d’une belle, elle se mettait à gémir, refusait, m’engueulait “ça va pas non ! T’es fou, je ne pourrai pas. Ça va m’écarteler et il me faudra un camion pour me faire jouir ensuite.” Il est vrai que j’aimais les femmes avec le vagin très serré et le cul dont la rondelle n’avait pas trop connu de pénétration. Alors je me décidais pour l’essayer avec une pute racolée sur internet. C’est pas le choix qui manque, mais elles n’annoncent pas forcément en clair “j’adore me faire fister !”Je me suis fait éclater le forfait (j’aurais préféré éclater quelques fions !) à tenter de m’en dégotter une. Enfin, une belle brune aux charmes ravageurs a enfin accepté. Suivez-moi, on va se la faire en direct.Rendez-vous, sonnette, porte qui s’ouvre à peine, joli petit minois, grand sourire, belle salope aux lèvres charnues, seins épanouis, petite culotte de dentelle qui ne cache pas une belle chatte toute fraiche rasée, taille fine et hanches accueillantes… Une beauté encore mieux en réel que sur la photo. — Alors, mon tout beau coquin, t’as envie de cochonneries et de trucs pervers ? Avec moi, tu vas être servi comme un roi. Viens sur mon petit lit…A peine suis-je allongé, qu’elle me sort le grand jeu : strip langoureux, mots crus et excitants.— J’adore qu’on me mate, qu’on me désire, ça me fait mouiller ma petite chatte. Tu vas pouvoir faire de moi ce que tu veux, je vais pouvoir abuser de toi comme j’aime. Sors ta queue ! Tu préfères que je m’en charge ? Tu veux que je la dégoupille güvenilir canlı bahis siteleri comme le ferai la pire des salopes dont tu as pu rêver ? Rien le temps de faire, la voilà déjà à l’action. Elle sait le faire pour désaper un mec au plus vite et en l’excitant. — Je crois que tu veux ta main dans ma chatte et mon cul, mais tu auras bien plus mon chéri. Si tu m’excites et me fais gueuler comme une truie, tu vas avoir droit à la totale ! Je me prépare…Apparemment, pas besoin de gel pour elle ! sa chatte dégoulinait déjà. elle se mit un, puis deux, puis trois doigts et s’activait à se faire reluire.— Tu vois comme c’est bon ? Regarde, toute la main ! Je touche le fond maintenant. Ça me dilate complètement, j’adore. J’aime les gros engins, les mains, les godes géants pour me faire distendre les parois vaginales. Si tu veux, tu peux mettre les mains. Pas une, les deux ! Vas-y !!!!Exécution ! J’y vais la main rentre comme dans du beurre. C’est doux, c’est chaud, ça palpite. Je me fais quelques allers retours bien à fond et tente la seconde main. Un peu dure à passer, mais en forçant…La belle semble complètement à l’ouest. Les yeux révulsés, la bouche ouverte sur un cri qui vient du fond de ses entrailles. La sueur commence à perler sur tout le corps. — Vas-y, défonce-moi comme une chienne, Fais-moi jouir ! Remplis ma chatte. Vas-y aussi dans le cul, ce sera superbe !Hop ! Adroitement, une main qui sort de la chatte et qui se présente vers la petite rondelle de son cul. Très serrée… Un doigt pour commencer, ça passe.Je ne vais pas vous faire le détail du comment ça rentre, mais en moins de dix minutes, la garce se retrouve empalée par les deux trous. Elle dégoulinait de partout, ça poissait et sentait la baise alors je lui güvenilir illegal bahis siteleri ai mis la langue sur le clito, histoire de goûter.— Salaud ! Arrête ! Tu vas m’envoyer au paradis. Encore ! Non ! Oui ! Dans mon cul c’est trop bon, va encore plus loin ! force-moi. j’aime qu’on me baise comme ça. Donne ta queue je vais te la sucer si tu es assez souple.Pas de souci pour la souplesse. Elle m’engloutit la bite à fond jusqu’aux couilles. Elle aspirait tant qu’elle pouvait, me tétait le gland, me léchait les boules, me grignotait la verge et en profitait pour me caresser le trou du cul— je peux aussi te mettre un doigt si tu veux.— Allez, ma belle, sers-toi, fais comme chez toi.Ce doigt fut divin, bien que je n’y suis pas trop habitué. Elle le tournait et me massait l’intérieur comme je ne l’avais jamais été…— J’ai envie que tu me défonce avec ta queue maintenant. Mais je te réserve une surprise… Tu m’encules, pendant que je me fiste la chatte et tu vas apprécier ma spécialité.Aussitôt proposé, aussitôt en action.— Tu sens comme c’est bon ? Je vais maintenant te branler ta queue qui est dans mon cul avec ma main qui est dans la chatte. T’as jamais fait ça mon salaud ?— Ben non ! J’pensais pas que c’était possible !!!Et pourtant… Je sentis sa main m’empoigner, s’enrouler un peu autour de ma bite et me serrer en pratiquant des petits mouvements qui me faisaient encore grossir la verge. J’avais l’impression que je doublais de volume encore et encore. De l’autre main, elle s’empara de mes couilles pour les malaxer… Je ne savais plus si je souffrais ou si c’était bon. Et d’un coup, je suis parti. Sans prévenir. Une giclée monstrueuse, démoniaque ! Des étoiles dans la tête ! — Mon chéri, je t’ai tout avalé dans mon cul. güvenilir bahis şirketleri Hmmmm ! J’aurais préféré dans la bouche pour le boire. Mais on va remédier à ça après… Lime-moi encore si tu peux.Bien sûr que je pouvais. Moi qui d’habitude me contente d’une bonne giclée et après faut pas me faire chier, voilà qu’aujourd’hui je ne débandais pas et avait encore envie de la fourrer comme une bête.— Viens dans ma chatte ! Je vais t’éclater la bite, t’essorer la queue, te la faire jouir encore.Et c’est reparti dans sa chatte ! Je la défonce furieusement à grands coups de reins puissants et longs. Et je sens sa chatte qui ondule, qui serre ma tige, la masse. Pas possible ! Elle a des muscles secrets là au fond. Elle me sourit.— Tu sens mes contractions ? Ça veut dire que je vais jouir fort mon salaud. Active la cadence. Rentre-toi à fond. N’ai pas peur de me défoncer. Profites-en pour me pincer les seins ! Très fort ! OUIII ! Pétris-les, pince-les, tire-les, frappe-les, fais-les rougir ! Ah ! J’ai mal, c’est bon, trop bon ! Je jouis ! OUIIIIIII !Putain, la gueulante ! Jamais entendu ça avant…La redescente fut longue. Encore quelques giclées dans sa chatte.Puis elle se mit accroupie et fit couler mon jus de sa chatte et son cul. Elle le recueillit quasiment religieusement au creux de sa main et le lécha. Puis le fit tourner sur sa langue avant de l’avaler.Je ne sais plus comment je me suis retrouvé un moment après dans la rue, à moitié sonné, ayant l’impression que je sortais d’un essoreuse. Quelques pas et… Merde ! J’ai oublié de lui donner son petit cadeau ! J’y retourne.Re-sonnette ! Re-porte qui s’ouvre ! Mais là ! Ô surprise, pas ma belle brune ! Une superbe blonde gaulée comme une Ferrari !J’essaie d’expliquer : elle se marre. — Le petit cadeau, c’était toi, mon beau. J’ai adoré vous mater pendant que tu tringlais ma copine. Là, elle est HS pour un moment, mais dès qu’elle va reprendre vie, on va se faire un gros plaisir toutes les deux. Mais tu n’es pas invité. Reviens demain et on sera tous les trois.OK, J’attends demain, d’une seule main !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir